Vie traditionnelle en Transylvanie

Dans le centre de la Roumanie, entourée par les Carpates, il y a la Transylvanie. Son terrain fertile, son environnement, le patrimoine architectural, ses habitants assez spirituels et les traditions ancestrales – tous ont contribue a la gloire de ce territoire.

Le Prince Charles de l’Angleterre affirme que la Transylvanie est un mélange d’un écosystème naturel et un système culturel humain. La communion homme-nature-culture est vitale pour l’identité de chaque communauté: “It seems to me in Transylvania there is a combination of the natural ecosystem with a human cultural system. This extraordinarily unique integrated relationship is so hugely important. People are yearning for that sense of belonging and identity and meaning”.

Ainsi, nous vous invitons découvrir la zone rurale et la vie traditionnelle en Transylvanie!

La vie dans une bergerie

Vie traditionnelle en Transylvanie
Vie traditionnelle en Transylvanie

L’occupation principale des habitants de la région montagneuse de Sibiu est crier des animaux, faire l’agriculture et le travail en bois (charpentiers, bûcherons). La zone connue comme  Marginimea Sibiului est formée par 18 villages traditionnels dans les Carpates et qui forment la frontière naturelle entre la Transylvanie et la Wallachie.

Les bergers préservent leur tradition et chaque Mai jusqu’au Octobre ils organisent les troupeaux et montrent les montagnes et restent la pensant l’été. Chez les bergeries, les bergers préparent le fromage et d’autres produits laitiers. C’est une vie pleine de dangers et difficile mais reste une coutume héritée depuis des siècles.

Nous organisons des randonnées avec une visite chez une bergerie traditionnelle et, bien sur, une session de dégustation des plats locaux, du vin et de l’eau de vie.

Pour ceux qui ne peuvent pas montrer, ou faire des randonnées, mais veulent essayer la vie dans une bergerie, nous pouvons organiser une visite chez une bergerie près de Sibiu.