Excursions en Transylvanie

Visitez les fameux Château Bran, Château Corvini, la forteresse Rasnov, les églises fortifiées, les villes médiévales de Sighisoara, Brasov, Sibiu, Alba Iulia. Aventurez-vous sur la route de Transfagarasan. Vous pouvez vous créer votre propre tour en Transylvanie!

Excursions d’un jour en Transylvanie

Nos suggestions! Ces tours sont flexibles et peuvent être modifies en fonction de votre souhait.

Sighisoara
Sighisoara

Sibiu – Biertan – Sighisoara – Saschiz – Sibiu

Perles de la Transylvanie… ces sont les villages saxons au sud de la Transylvanie. Ils ont été bâti, il y a plusieurs sicles, quand les colons saxons ont arrive dans la Transylvanie. Aujourd’hui, même si la plupart des Saxons sont partis, ces villages préservent leur charme architectural: des maisons grandes construits d’une partie et de l’autre de la route principale, des rues grandes avec des maisons colorées et portes hautes d’entrée, jardins avec des arbres, fleurs et vignobles.

Nous vous suggérons une visite dans cette région pittoresque. On va découvrir la forteresse de Biertan – une des églises les plus anciennes en Transylvanie (monument UNESCO) et on va apprendre pourquoi le Prince Charles de l’Angleterre aime cette région et des villages comme Saschiz (aussi monument architectural UNESCO)

Est-ce que vous savez tout de Vlad Tepes ou Dracula? Il est née en Sighisoara. Il y a beaucoup de légendes et histoires mystérieuses de Vlad mais elles sont plus intéressantes dans la forteresse de Sighisoara ou, même dans la cimetière… C’est l’endroit parfait pour découvrir ce personnage assez connu et voir qui était-il en réalité…. Les légendes disent qu’il était un vampire, l’histoire dit qu’il était un prince courageux de la Wallachie; pour le roumains il est un héro. Une visite guidée en Sighisoara nous aidera mieux comprendre l’histoire…

 

Rasnov
Rasnov

Sibiu – Bran – Rasnov – Brasov

Brasov este une des villes les plus belles de la Transylvanie, une ancienne ville médiévale, bâti dans le XIXème siècle. 

Une promenade dans le centre historique de Brasov est une voyage dans le passée. On va visiter les murs de fortification au pieds du massif Tampa, des bastions, des tours, des portes d’entrée dans la citadelle. Tres importante est, bien sur, l’Eglise Noire, la plus grande église évangélique de la Transylvanie et un des plus connus édifices gothique de la Roumanie.

Le Château Bran n’a pas besoin d’aucune présentation  – c’est un des châteaux les plus connus de l’Europe, un château associé au… Dracula. Mais, est-il une légende ou la réalité? On ne sait pas exactement…  Beaucoup de gens et de légendes disent qu’il vivait ici et que c’est le château du comte Dracula (le personnage de Bram Stoker) mais, l’histoire est différente.

L’histoire du château est compliquée; c’est une histoire des chevaliers, des commerçants saxons, des rois, des reines, de… Dracula!

Rasnov est une forteresse bâti dans le XVeme siècle contre les attaques des ennemies. Construite dans les montagnes, ses murs peuvent être observés de loin…. C’est une citadelle bien préservée avec beaucoup d’histoires intéressantes.

*Comme alternative, nous pouvons visiter, aussi, le château de Fagaras.

 

 

Alba Iulia
Alba Iulia

Sibiu  – Calnic – Alba Iulia – Sibiu

Chez Calnic on va découvrir une belle église fortifiée (monument UNESCO) bâti il y a 8 siècles.

Alba Iulia est comme un livre avec plusieurs de chapitres et chaque chapitre représente une nouvelle histoire de vie. C’était une ancienne forteresse de Dacia conquis par les Romans en 106 et transformée dans une forteresse romane. Pendent le XI-XIXème siècle, les colons ont construit ici une grande citadelle médiévale.

Un des moments les plus importants de sa évolution est le XVIIIème siècle quand l’empereur Habsbourg Charles VI a bâti ici une étonnante forteresse Vauban. Alba Carolina est devenue un grand bastion militaire, un monument symbolique de l’architecture baroque.

A la fin de la Première Guerre Mondiale, dans le jour de 1er Décembre 1918 une autre page glorieuse de notre histoire est écrite. Ici, en Alba Iulia, plus de 100,000 roumains et  1,228 représentants ont décidé, de façon démocratique, la grande union de la Transylvanie avec la Roumanie.

Le dernier événement historique important fut la couronnement du roi Ferdinand et de la Reine Maria de Roumanie, en 1922, en Alba Iulia.

 

 

Transfagarasan
Transfagarasan

Sibiu – L’Abbaye Carta –  Transfagarasan –  le Lac Balea 

Ce tour combine l’expérience de découvrir la première abbaye cistercienne en Transylvanie et la stupéfiante route de Transfagarasan.

Chez Carta on va apprendre de la vie des moines qui sont venus de la France, dans le XIXème siècle, pour construire des monastères et abbayes en Transylvanie. Il y beaucoup d’histoires fascinantes de la vie de ces moines et de Carta. Plus tard, dans le XVème siècle, l’abbaye a été détruite et l’église a entrée dans la propriété de la communauté locale. Dans le XVIème siècle l’église est reformée… Son histoire et l’histoire des Saxons sont captivantes!

Abbaye Carta
Abbaye Carta

La route de Transfagarasan a été construite dans les années 70, pendant la période communiste, dans l’altitude de plus de 2000m, dans le montagnes Fagaras (partie des Carpates). Au début, la route était stratégique, militaire.

On a beaucoup de tunnels et ponts chez cette route. Le tunnel de Balea Lac qui fait la connexion entre la Transylvanie et la Wallachie a 875 m/0.53 miles est le tunnel au plus haute altitude dans notre pays. En Septembre 2009 la production tv Top Gear a réalisé un documentaire sur le Transfagarasan  et  Jeremy Clarkson a affirmé que c’est une route extraordinaire.

 

*Extra tours

Poienari
Poienari

La citadelle Poienari
Comme option, nous pouvons ajouter la ruine de la citadelle Poienari et le lac Vidraru. La forteresse Poienari fut construite dans le XVème siècle par Vlad Tepes comme une citadelle défensive dans les Carpates. C’était un lieu stratégique ou Vlad se cachait durant les attaques des ennemies. C’est une citadelle intéressante et on doit faire un peu d’effort pour la visiter parce que on a 1,462 d’escaliers a montrer.

 

 

 

 

Château Faragaras
Château Faragaras

Le Chateau Fagaras
Le Château Fagaras est le second plus beau château médiéval de l’Europe d’après Hooper, un site de voyages présenté par Huffington Post. A partir du XVIème siècle, la forteresse Fagaras était la résidence des nobles et des princes de la Transylvanie.

Construit entre Sibiu et Brasov, c’était toujours un château défensif. Apres la Seconde Guerre Mondiale, pendant le communisme, le château est transformé dans une prison pour les dissidents politiques.

 

 

The Corvin Castle
The Corvin Castle

Sibiu – Château Corvini – Alba Iulia – Sibiu

Le château Corvini est un des plus intéressants châteaux de la Roumanie et un des plus étonnants châteaux de l’Europe, construit dans le XVème siècle par le Prince Jean/ Iancu Hunyadi-Corvin.
Construit en style Gothique-Renaissance sur une ancienne fortification, le château est une structure large et imposante avec de tours, bastions, une courte intérieure, des fenêtres et balcons qui préservent très bien le style architectural médiéval.

Il y a des légendes qui disent que Vlad Tepes a été prisonnier dans ce château pour 7 d’années, mais on ne sait pas exactement la réalité. Le château a été une inspiration pour l’écrivain Bram Stoker et son livre, Dracula mais Bram Stoker ne savait pas de la relation et l’alliance entre Vlad y Iancu. Personne ne sait pas le contexte de cette période, c’est pour ça que, le château reste un mystère.

alba-3Alba Iulia est comme un livre avec plusieurs de chapitres et chaque chapitre représente une nouvelle histoire de vie. C’était une ancienne forteresse de Dacia conquis par les Romans en 106 et transformée dans une forteresse romane. Pendent le XI-XIXème siècle, les colons ont construit ici une grande citadelle médiévale.

Un des moments les plus importants de sa évolution est le XVIIIème siècle quand l’empereur Habsbourg Charles VI a bâti ici une étonnante forteresse Vauban. Alba Carolina est devenue un grand bastion militaire, un monument symbolique de l’architecture baroque.

A la fin de la Première Guerre Mondiale, dans le jour de 1er Décembre 1918 une autre page glorieuse de notre histoire est écrite. Ici, en Alba Iulia, plus de 100,000 roumains et  1,228 représentants ont décidé, de façon démocratique, la grande union de la Transylvanie avec la Roumanie.

Le dernier événement historique important fut la couronnement du roi Ferdinand et de la Reine Maria de Roumanie, en 1922, en Alba Iulia.

 

*Extra tour

Sarmisegetuza
Sarmisegetuza

Les ruines Sarmizegetusa Ulpia Traiana 
C’est un des sites archéologiques les plus anciens de la Roumanie. C’était la capitale de l’ancienne province Dacia. la colonie Ulpia Traiana a été construite après l’invasion des romans 108-110. Le complexe archéologique est très intéressant surtout pour ceux qui aiment l’histoire.

 

 

 

 

 

Cristian
Cristian

Sibiu et les alentours – Marginimea Sibiului
Sibiu, l’essence de la Transylvanie

Pas loin de Sibiu, aux pieds des montagnes, il y a une région pittoresque qui s’appelle  Mărginimea Sibiului. 18 villages traditionnels roumains forment ce région idyllique.

Les gens ici sont bergers ou agriculteurs et artisans. La vie n’est pas toujours simple dans les montagnes mais ils ont réussi construire une communauté prospère et ils ont préservé les traditions, la culture et la civilisation locale.

 

 

Ce tour est parfait pour ceux qui n’ont pas du temps suffisant pour visiter le département de Sibiu mais il sont fascinés de la culture, l’histoire et la vie traditionnelle. Notre zone est connue pour sa multiculturalité et le tour inclut deux éléments principaux: la culture  Saxone et la culture Roumaine. En Cristian, ville des cigognes, nous visitons une belle église fortifiée et découvrons l’histoire des colons arrivés ici pendant le XIXème siècle. En Sibiel nous visitons le Musée des Icônes en Verre, un musée qui préserve le caractere local. En Cisnădioara nous voulons montrer la colline Michelsberg pour visiter une ancienne forteresse et admirer le paysage des villages aux pieds des montagnes. En Cisnădie nous visitons l’église évangélique et la petite ville typique pour la communauté saxonne.

NOTE !
-Les prix sont différents en fonction du nombre de participants et les services inclus.
-les visites peuvent être personnalisées.